Economie des organisations by Claude Menard

By Claude Menard

Show description

Read Online or Download Economie des organisations PDF

Similar administrative law books

Pensions Law & Practice (Medic0-Legal Practitioner Series)

This e-book is a definitive paintings at the legislation and perform in relation to pensions. It comprises brand new laws and case fabric, together with the correct provisions of the Finance Act 1996 and the Pensions Act 1995. it is going to help the felony practitioner, yet can also be of curiosity to lecturers instructing classes in pensions legislations at universities and better schooling associations in the course of the nation.

European Competition Law Annual 2002 (European Competition Law Annual)

The ecu pageant legislation Annual 2002 is the 7th in a sequence of volumes following the yearly workshops on european festival legislations and coverage held on the Robert Schuman Centre of the eu collage in Florence. the quantity reproduces the fabrics of the roundtable debate that happened on the 7th Workshop.

Der autoritäre Staat: Ein Versuch über das österreichische Staatsproblem

Erich Voegelin (1901–1985) erweist sich mit seiner Schrift aus dem Jahr 1936 als ein herausragender österreichischer Staats- und Verfassungstheoretiker. Einleitende Denkansätze sind staatstheoretische und geistesgeschichtliche Ortungen der politikwissenschaftlichen Topoi "autoritär" und "total". Auf diese gründet Voegelin eine historische examine der österreichischen Verfassung und ihrer geistesgeschichtlichen Wurzeln von 1848 bis 1929.

Extra info for Economie des organisations

Sample text

Un troisième type de décision aux mains des managers concerne l’appariement des actifs et des agents : quelles ressources seront associées à quelles tâches ? Un quatrième élément de leur pouvoir discrétionnaire porte sur les décisions d’affectation : le « supérieur » détient la capacité de sélectionner les agents horizontalement (assignation des tâches entre « subordonnés » de même rang) et verticalement (désignation de ceux qui auront droit à une promotion). Enfin, il y a un cinquième type de décision sur lesquels ils ont un contrôle au moins partiel : la capacité de faire prévaloir leurs choix ou les choix de leurs supérieurs sur les choix qu’auraient faits les agents de rang inférieur.

Un deuxième problème a trait à la complétude ou non des contrats. Ici aussi, deux conceptions s’opposent. L’une considère que l’hypothèse de contrats complets est la plus utile à la théorie économique parce qu’elle permet de formaliser l’ensemble des relations que les agents développent entre eux, y compris dans les situations d’incertitude. Tirole [1999] a bien synthétisé les vertus de cette approche, et ses limites. À l’opposé, les théoriciens des contrats incomplets mettent l’accent sur l’impossibilité d’une description exhaustive des différentes situations possibles, ou son coût exorbitant si une telle description se révélait possible.

C’est qu’en économie de marché, les contrats jouent un rôle important, quel que soit l’arrangement institutionnel choisi. En effet, ils servent à la fois à révéler l’information et à coordonner, deux aspects d’ailleurs liés. Une question sur laquelle on reviendra se pose toutefois : les contrats sont-ils tous de même nature ou diffèrent-ils profondément selon l’arrangement ? Par exemple, le contrat de travail participe-t-il de la même logique que tout autre contrat, ou a-t-il des caractéristiques particulières liées à son statut dans l’organisation ?

Download PDF sample

Rated 4.82 of 5 – based on 46 votes